Pour préparer la troisième édition du concours d'écriture "Des mots pour une image" qui débutera en septembre 2016, une rétrospective des textes primés lors des deux première éditions se déroulera durant l'été. Aujourd'hui, le 1er prix 2014  attribué à Valérie Tonnelier

 

Le vieil homme et l'oiseau


Puisque la vie est ici, là je resterai
À regarder les vagues, bercées par le chaos
D'un monde d'infortune, qui plie comme un roseau;
Son fardeau l'importune, d'injustices résignées.

Puisque la vie est ici, là je t'attendrai
À sentir les embruns, teintés d'amertume,
De rancœur sans parfum. Vagues perles de brume,
D'un souffle saisissant, le vent j'expirerai.

Puisque la vie est ici, là je te verrai
T'avancer vers moi, me promettre à mes rêves.
Oublier le vent, voir le sage qui veille
D'un œil douloureux, sur des valeurs oubliées.

Puisque la vie est ici, là je déploierai
Mes ailes fatiguées, de battre un monde frivole
Un ciel, des nuages, avec toi prendre mon envol.
Puisque la vie est ainsi, loin je partirai.

Valérie Tonnelier